Kokushibo : Le Destin Tragique de la Première Lune Supérieure

Kokushibo de demon slayer

L’apogée de la création de Muzan

Les lunes supérieures représentent le sommet de la création de Muzan, les démons les plus puissants de l’univers de Demon Slayer. Même les plus forts des piliers ne peuvent les affronter seuls et doivent unir leurs forces pour les vaincre. Parmi ces entités redoutables, la première lune supérieure, Kokushibo, se distingue par une puissance hors du commun, fruit d’une histoire aussi fascinante que tragique.

Un Frère Jumeau Maudit par la Jalousie

Avant de devenir la plus redoutable création de Muzan, Kokushibo, de son vrai nom Michikatsu Tsugikuni. Plus intéressant encore, il était le frère jumeau de Yoriichi Tsugikuni, le plus puissant pourfendeur de démons. La rivalité et la jalousie entre les deux frères ont marqué à jamais le destin de Michikatsu.

Né durant l’ère Sengoku, Michikatsu et Yoriichi étaient destinés à des vies très différentes dès leur naissance. Dans la tradition japonaise, avoir des jumeaux est considéré comme un mauvais présage. Une croyance renforcée par la marque rouge disgracieuse sur le visage de Yoriichi. Contrairement à Michikatsu, destiné à devenir le chef de leur clan, Yoriichi fut destiné à une vie monastique.

L’Éveil de Yoriichi et la Chute de Michikatsu

Michikatsu éprouvait de la pitié pour son frère jusqu’au jour où il découvrit les incroyables capacités de Yoriichi. Ce dernier pouvait voir le “monde transparent”, une capacité qui lui permettait de prédire les mouvements de ses adversaires. Cette révélation bouleversa Michikatsu, éveillant en lui une jalousie profonde. Malgré des années d’entraînement, il réalisa qu’il ne pourrait jamais atteindre le niveau de son frère.

La Transformation en Démon

Cette jalousie atteignit son paroxysme lorsque Michikatsu abandonna sa famille pour suivre les traces de Yoriichi. Espérant maîtriser la technique de souffle du soleil, le souffle originel et le plus puissant de tous. Incapable de surpasser son frère malgré ses efforts, Michikatsu succomba à la tentation de l’immortalité proposée par Muzan. En devenant un démon, il espérait enfin surpasser Yoriichi.

Michikatsu devint alors Kokushibo, la première lune supérieure. Un démon doté de pouvoirs incroyables, mais toujours hanté par l’ombre de son frère. Malgré sa transformation, il ne parvint jamais à atteindre la perfection qu’il recherchait désespérément.

Un Combat Fraternel Éternel

Soixante ans après sa transformation, Kokushibo rencontra à nouveau son frère. Yoriichi, bien que vieilli, restait invaincu et d’une puissance inégalée. En une fraction de seconde, il parvint à trancher la moitié du cou de Kokushibo. Il démontre une fois de plus sa supériorité. Mais avant de porter le coup de grâce, Yoriichi mourut de façon naturelle, laissant Kokushibo dans une rage impuissante.

Le Tragique Héritage de Kokushibo

La mort de Yoriichi sans avoir été vaincu marqua profondément Kokushibo. Malgré sa transformation et ses siècles d’existence, il n’avait jamais surpassé son frère. Au moment de sa propre mort, il prit conscience de la futilité de ses actions. La jalousie l’avait transformé en un monstre sans dignité. Incapable de réaliser que, aux yeux de son frère, il avait toujours été un samouraï digne et puissant.

Kokushibo symbolise les dangers de la jalousie et de l’envie, des sentiments qui l’ont consumé jusqu’à l’aliéner totalement. Sa vie, marquée par une quête désespérée de puissance et de reconnaissance. En effet, elle s’est terminée dans le regret et la réalisation de ses erreurs.

Conclusion

L’histoire de Kokushibo est une leçon sur les périls de la jalousie et de l’ambition démesurée. Bien qu’il ait cherché toute sa vie à surpasser son frère, il a fini par comprendre trop tard. En effet, la vraie force réside dans l’acceptation de soi et des autres. Le destin tragique de Kokushibo continue de résonner dans le monde de Demon Slayer. Ils rappelent que même les plus grands pouvoirs ne peuvent compenser une vie consumée par l’envie.

Laisser un commentaire